NIGERIA : LE CHEF DE BOKO HARAM TUE SON COMMANDANT

Écrit par Afrik-Inform. Publié dans Société

Le leader du groupe islamiste nigérian Abubakar Shekau annonce avoir tué...

Le leader du groupe islamiste nigérian Abubakar Shekau annonce avoir tué l'un de ses proches commandants, accusé de complot. «Tasiu», aussi appelé Abu Zinnira, a souvent joué le rôle de porte-parole du groupe.

Bianca Fatou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

   
   
 
 
 

Dans un enregistrement sonore d'une réunion organisée par Shekau et ses commandants, obtenu par l'AFP, le chef du groupe annonce avoir "tué Tasiu" -également connu sous le nom d'Abu Zinnira. Abubakar Shekau, l’accuse de comploter contre lui. Dans cet enregistrement audio, Shekau l’accuse d'avoir tenté de le renverser avec un autre commandant, Baba Ammar. Ils les accusent également d'avoir mené des combats sans son consentement et d'avoir fait courir le bruit qu'il était devenu incapable de mener l'insurrection.  

A lire...NIGERIA – TERRORISME : 21 DES LYCEENNES DE CHIBOK LIBEREES EN ECHANGE DE 4 COMBATTANTS DE BOKO HARAM

Des divisions et des luttes fratricides secouent le groupe djihadiste nigérian, acculé par l'armée nigériane. Le commandant tué est l'un des porte-parole du groupe, il a revendiqué l'enlèvement des lycéennes de Chibok, en 2014.

Un message qu’Abubakar Shekau envoie aux autres combattants qui pourraient essayer de le défier son pouvoir.

A lire...NIGERIA – TERRORISME : UNE CENTAINE DE LYCEENNES DE CHIBOK DETENUES PAR BOKO HARAM REFUSE DE QUITTER LES ISLAMISTES