GAMBIE: ADAMA BARROW LIMOGE LE CHEF D’ETAT MAJOR, OUSMAN BADJIE ET 04 AUTRES GENERAUX.

Considéré comme un traitre par les partisans de l’ancien président Yayah Jammeh, le Chef d’Etat Major de l’armée gambienne le général Ousman Badjie vient d’être limogé ce lundi 27 Février 2017, par le président Adama Barrow, ainsi que 04 autres officiers supérieurs.
Dalvarice Ngoundjou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
"Le général Massaneh Kinteh est maintenant le nouveau chef des armées de Gambie. Il a remplacé le général Ousman Badjie" qui occupait ce poste depuis 2012, a confié une source militaire  à afrik-inform.com.
Le gouvernement du président Adama Barrow s’apprêterait à éloigner cet ancien allié de Yayah Jammeh du pouvoir en le mutant comme ambassadeur dans une des représentations gambiennes à l'étranger.
 
 
Cette nouvelle est d’autant plus surprenante et décevante pour le général Badjie, car ce dernier avait  exprimé son soutien au nouveau chef de l’État alors que Jammeh n’avait pas encore quitté le pouvoir. Ce qui lui a valut le sobriquet de « traitre »  dans le camp des partisans de l’ancien président. Surtout qu’il n’avait pas hésité à danser avec les populations gambiennes au moment où les forces de la Cedeao prenaient le contrôle de Banjul, poussant l’ex-chef de l’État a accepté de quitter le pouvoir. Malgré sa grande déception, ce désormais ex officier supérieur  de l’armée gambienne "attend encore de savoir où il sera affecté".
 
Affaire à suivre...