ÉTATS-UNIS: LA TRUMPERIE TECHNOLOGIQUE.

Depuis la prestation de serment de Donald J.Trump comme président americain il y 'a seulement six jours au perron du Capitol, la nouvelle administration épouse ses promesses de campagne à travers la signature de ses premiers décrets. Seulement, le nouveau président americain fait usage quotidiennement du progrès technologique, pour faire connaitre son agenda politique par le biais de son compte twitter.

Manfred Essome

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C 'est d'ailleurs à travers son addict favori, que l 'opinion publique nationale et internationale aient été au courant que ses prochains décrets porteraient sur l 'immigration et la sécurité nationale,sur un tweet daté du Mardi 24 janvier. Des annonces qui font déjà l 'objet de vives polémiques.Certains de ces décrets portent sur la limitation d' entrée de ressortissants de 7 pays sur le sol américain: Libye, Syrie, Soudan, Yemen,Iran, Irak, et Somalie. De plus sa decision de voir eriger un mur le long de sa frontière avec le Mexique et d 'exiger que la facture soit payée par cette dernière, amoindrit déjà les fragiles relations diplomatiques entre les deux nations.

Trump ne recule devant rien pour le moment, deja qu 'il y 'a quelques jours il détriturait l 'heritage de son predecesseur sur l'Obamacare Act notamment, et sur son volte face à Israël vis à vis de sa politique de colonisation, dont d 'ailleurs le mentor Netanyaou sera son hote en Février prochain.

(Re) lire EDITO: GOOD BYE OBAMA : LES FRUITS N’ONT PAS TENU LA PROMESSE DES FLEURS