PAPA WEMBA:  LE VIRTUOSE QUI AVAIT VU VENIR  SA MORT

Alors que l'émotion est encore vive à Kinshasa, que le monde artistique s'est réveillé avec la gueule de bois après avoir appris la disparition le dimanche 24 Avril du "Mzeh" sur scène à  Abidjan, les fans de celui qu'on appelait aussi le rossignol s'accordent à prêter des pouvoirs de divination à Papa Wemba.

Par Habib Assana

Journaliste /afrik-inform

Le Maître Congolais qui se réclamait géniteur artistique de plusieurs grosses pointures africaines telles Koffi Olomide, Kester Emeneya, Reddy Amisi, Djuna Djanana, Stino... accordait à la chaîne de télévision Télésud une interview il y a tout juste deux mois, interview au cours de laquelle  Papa Wemba a fait une prophétie sur sa mort.

C'était le 10 mars dernier,  face au présentateur Serge Fattoh de l'émission Afronight, diffusée sur Télésud. Il confiait: "Je crois que je partirai sur scène, devant tous les fans qui seront là... J'en ai l'impression parce qu'il m'arrive par moment, je le dévoile maintenant, d'avoir la sensation de planer. (...) Je ne sais comment l'expliquer, peut-être que je partirai comme ça, un jour." Et ce jour, ce Dimanche,  il est parti dans ces conditions telles que prophétisées à soixante six ans sonnés.

Autre élément troublant, on retrouve dans sa discographie une chanson baptisée "Mort Subite", dont le titre prémonitoire laissait présager de sa mort. Ses fans en sont convaincus, le chef Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba père de plus de cinquante enfants reconnus, plus connu sur la scène musicale sous le pseudo de Papa Wemba avait des pouvoirs de divination. "Il voulait mourir sur scène,  son voeu a été exaucé " dira A' salfo des Magic Sytem. 

Papa Wemba, ce mortel, amis des plus grands d'Afrique à l'instar du président Kabila ou Manu Dibango qui est inconsolable entre ainsi dans l'immortalité.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.