Business

La filiale ivoirienne du groupe bancaire camerounais Afriland First Bank va offrir des services de la finance islamique, avec le concours de la Société islamique pour le développement du secteur privé (ICD), filiale de la Banque islamique de développement (BID). En cote d'ivoire. Un accord de coopération vient d’être signé à cet effet par les deux parties.

   Bianca FATOU   

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour mémoire, la Côte d’Ivoire est le 2ème pays dans lequel Afriland First Bank va se lancer dans la finance islamique en l’espace d’un an. En effet, cette institution bancaire a officiellement ouvert, le 20 février 2015 à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, une agence entièrement dédiée à la finance islamique. Mais bien avant cela, en l’an 2000, cette banque avait lancé un compte spécial dénommé « Compte de dépôt islamique », destiné non seulement à offrir aux personnes de confession musulmane des services bancaires dans le strict respect des préceptes de l’islam, mais aussi à aider les musulmans à accomplir le pèlerinage à la Mecque. Pionnière de la finance islamique en Afrique centrale, Afriland First Bank fait partie, avec Ecobank Cameroun, des quelques 500 institutions qui opèrent dans la finance islamique et dont le actifs cumulés actuels dépassent 1000 milliards de dollars.